L’Amérique rêvée d’Edward Hopper

Le Grand Palais nous surprend toujours à chaque nouvelle exposition. Pour célébrer dignement l’entrée dans l’Automne, le musée accueille la première grande rétrospective dédiée au peintre Américain Edward Hopper. Alors que ses toiles sont totalement absentes des collections Françaises, cette exposition vous donne l’occasion unique de découvrir le travail à la fois réaliste et mystérieux de l’artiste. 164 oeuvres dont 128 peintures sont présentées au public, revenant sur les thèmes chers au peintre: images de la ville moderne, personnages solitaires, femmes au regard perdu dans le vide etc. Ses oeuvres reflètent les rêves que nous inspire l’Amérique; et ont parfois même, fait rêver le cinéma avec leur atmosphère léchée. Edward Hopper était un boulimique de 7ème Art, et passait des journées entières au cinéma lorsqu’il n’arrivait pas à peindre. Ses personnages, toujours représentés dans des clairs-obscurs comme dans les films noirs, ont ainsi inspiré les plus grands réalisateurs (Hitchcock, Lynch, Malick). La boucle est bouclée. A découvrir jusqu’en janvier 2013.

© Affiche Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2012

Exposition Edward Hopper, au Grand Palais du 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013.
Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 22h.
Plein tarif: 12€ / Tarif réduit (13-25 ans): 8€ / Gratuit pour les moins de 13 ans.

Edward Hopper – Gas – 1940
Huile sur toile, 66,7 x 102,2 cm
The Museum of Modern Art, New York.
Mrs. Simon Guggenheim Fund, 1943
© 2012. Digital image, The Museum of Modern Art, New-York/Scala, Florence

Nef du Grand Palais
Avenue Winston-Churchill
75008 Paris
France

Edward Hopper – House at Dusk – 1935
Huile sur toile, 92,1 x 127 cm
Virginia Museum of Fine Arts, Richmond. John Barton Payne Fund
© Virginia Museum of Fine Arts

Découvrez toutes les expositions Parisiennes recommandées par l’Hôtel du Jeu de Paume.

Partagez/Share !