Singulière Claude Cahun

Longtemps méconnu du grand public, le travail photographique de Claude Cahun s’est imposé au fil des années comme l’un des plus originaux et forts de la première moitié du XXe siècle. Née Lucy Schwob (1894-1954), Claude Cahun est à la fois une photographe, une femme de théâtre, une plasticienne et un écrivain. A travers ses autoportraits, l’artiste s’est servie de sa propre image pour démonter un à un les clichés liés à l’identité. Tour à tour homme, femme, cheveux longs ou rasés (chose inconcevable pour une femme de l’époque), Claude Cahun a fait de ses performances des œuvres avant-gardistes pour les années 30, se rapprochant du surréalisme. « Brouiller les cartes. Masculin, féminin ? Mais ça dépend des cas. Neutre est le seul genre qui me convienne toujours », déclare Claude Cahun, cultivant sa singularité à merveille.

Exposition Claude Cahun, jusqu’au 25 septembre 2011 au Jeu de Paume.
Ouvert le mardi de 12h à 21h, du mercredi au vendredi de 12h à 19h, le samedi et le dimanche de 10h à 19h. Fermé le lundi.

Plein tarif : 8,50€.
Tarif réduit : 5,50€.


Aveux non avenus, planche I
1929-1930
Claude Cahun et Moore
Tirage gélatino-argentique
(photomontage)
40 x 25 cm
Collection particulière
© Photo Béatrice Hatala


Autoportrait
1929
Claude Cahun
Tirage gélatino-argentique
14 x 9 cm
Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
© Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris /
Parisienne de Photographie


Autoportrait
vers 1939
Claude Cahun
Tirage gélatino-argentique
10 x 8 cm
Jersey Heritage Collection
© Jersey Heritage

Jeu de Paume – Concorde
1, place de la Concorde
75008 Paris
France
T. : +33.(0)1.47.03.12.50

Voir les autres expositions recommandées par l’hôtel du Jeu de Paume.

Partagez/Share !