Diane Arbus au Jeu de Paume

Le Jeu de Paume consacre une rétrospective inédite en France à la photographe américaine Diane Arbus (1923-1971). Issue de la bourgeoisie new-yorkaise, la jeune femme tombe éperdument amoureuse d’Allan Arbus, avec qui elle se marie à l’âge de 18 ans. Photographe, il lui transmet rapidement sa passion. Elève de Lisette Model, elle deviendra l’une des figures majeures de la photographie de notre temps, en à peine 15 ans.


Jumelles identiques, Roselle, N.J. 1967
Copyright © The Estate of Diane Arbus

La rue comme terrain de chasse
Diane Arbus choisit la rue pour dénicher ces visages si caractéristiques, dans le New York des années 50 et 60. Des forains aux travestis, des nudistes aux familles des classes moyennes, elle croque la vie d’hommes et de femmes atypiques, avec une intimité presque choquante, défiant les écarts entre la folie et la réalité, l’apparence et l’identité. Car son objectif premier fut de révéler la singularité de chaque être, entre normalité et anormalité.


Crédit photo : Arno Gisinger

Un reportage en immersion
C’est pour cette raison qu’elle n’a pas hésité à suivre les personnes qu’elle rencontrait dans la rue jusqu’à chez elles, pour les photographier dans leur environnement; ou à se mettre à nu (littéralement) pour réaliser ses clichés de nudistes. Ainsi, Diane Arbus ne juge pas ses modèles, mais témoigne simplement de personnages que nous n’aurions jamais soupçonnés… « Je crois vraiment qu’il y a des choses que personne ne verrait si je ne les photographiais pas. », confiait-elle. Un jugement des plus intelligents.

Exposition Diane Arbus jusqu’au 5 février 2012 au Jeu de Paume.
Ouvert le mardi de 12h à 21h, du mercredi au vendredi de 12h à 19h, et le samedi et le dimanche de 10h à 19h.
Plein tarif: 8,50€ / Tarif réduit: 5,50€.
«Mardis jeunes»: entrée gratuite pour les étudiants et les visiteurs de moins de 26 ans, le dernier mardi du mois, de 17h à 21h.

Jeu de Paume
1, place de la Concorde
75008 Paris
France
T.: +33.(0)1.47.03.12.50

Voir les autres expositions recommandées par l’hôtel du Jeu de Paume.

Partagez/Share !