Woody Allen met en scène Gertrude Stein

Minuit à Paris, le tout dernier long métrage signé Woody Allen, raconte l’amour inconditionnel de Gil Bender, pour la capitale française. En voyage avec sa fiancée, Inez, ce jeune écrivain américain rêverait d’y habiter, alors qu’Inez ne se sent charmée que par son ancien flirt de lycée rencontré par hasard, avec qui elle passe toutes ses journées. Tandis que Gil parcourt la ville à la recherche de l’inspiration pour son prochain roman, les douze coups de minuit retentissent. Soudain, une vieille voiture s’arrête et l’invite vers le Paris des années 1920. Au fil des nuits, des rencontres improbables et fantastiques s’enchaînent, de Zelda et F. Scott Fitzgerald, Pablo Picasso, en passant par Ernest Hemingway, Salvador Dali ou Henri Matisse.

Impressionné, Gil demande à Ernest Hemingway de juger son livre. Refusant, ce dernier l’emmène chez Gertrude Stein à qui il fait lire tous ses romans, persuadé de sa qualité de critique. On l’y retrouve d’ailleurs à donner une opinion fort avisée à Pablo Picasso sur sa dernière œuvre. En effet, à cette époque, Gertrude Stein est le catalyseur de la littérature et de l’art moderne, elle contribue fortement à la diffusion du cubisme et surtout se crée une collection à faire pâlir tous les amateurs d’art. Là-bas, Gil va rencontrer Adriana, qui est alors la muse de Picasso après avoir été celle de Modigliani. Tombant peu à peu amoureux, Gil se perd dans ses émotions. Toujours est-il qu’il est impossible pour lui d’envisager une histoire concrète avec une personne hors de son temps…
Une belle occasion de parfaire sa culture cinématographique, mais aussi, artistique, en découvrant l’exposition consacré à Gertrude Stein, et à sa famille, au Grand Palais, jusqu’au 22 janvier 2012.
Voir notre article sur l’exposition « L’Aventure des Stein »

Minuit à Paris, un film de Woody Allen, sorti en France le 11 mai 2011, avec Owen Wilson, Marion Cotillard, Adrian Body, Katy Bates et Rachel McAdams.

Partagez/Share !