Frank Lloyd Wright : l’architecte visionnaire

Frank Lloyd Wright (1867-1959) semble s’être trompé de siècle. Né en 1867, il sera l’un des fondateurs de l’architecture moderne. Très marqué par l’architecture japonaise, son style se révélera à partir de 1897 avec ses « Prairie Houses », dont le meilleur exemple est sa demeure d’Oak Park. Ces créations se parent de béton et d’acier, des matériaux novateurs pour l’époque. Il crée des terrasses en encorbellement, des toits débordants, donnant aux bâtiments un aspect futuriste. Pour lui, un bâtiment s’apparente à des organes autonomes constituant un corps rationnel. Ainsi, la construction ressemble à la croissance d’un être vivant. Une vision très particulière qu’il a su transmettre avec passion, notamment lors de la réalisation dans les Trente Glorieuses du Guggenheim Museum de New York, sa plus belle œuvre.


Crédit photo: English: Frank Lloyd Wright’s Robie House on the campus of the University of Chicago in Chicago, Illinois.
Author: Dan Smith


Crédit photo: English: Frank Lloyd Wright’s Robie House on the campus of the University of Chicago in Chicago, Illinois.
Author: Dan Smith

Où voir son travail au Jeu de Paume ? C’est au deuxième étage, dans les parties communes de l’hôtel que Frank Lloyd Wright se cache. A vous de le débusquer !

Partagez/Share !