L’hôtel de Soubise : théâtre de l’Histoire de France

Situé au coin de l’actuelle rue des Francs-Bourgeois et de la rue des Archives, l’hôtel de Soubise a été le théâtre d’événements majeurs durant le XVIe siècle. Anciennement hôtel de Clisson, il est devenu en 1553 l’hôtel de Guise. Son acquéreur, François de Lorraine, duc de Guise, à l’époque chef de la Ligue catholique, en fit le quartier général de la « Sainte Union » lors la Guerre de Religion. Il y fut pensé le massacre de la Saint-Barthélémy en 1572 et préparé la Journée des Barricades de 1588 qui a jadis entraîné la fuite d’Henry III pour Blois. L’hôtel devint par la suite avec Marie de Guise, une place centrale des fêtes royales. Racheté par François de Rohan-Soubise en 1700, l’hôtel prend alors son nom définitif. Lors de la Révolution, l’hôtel devient propriété de l’Etat. Il est alors affecté aux Archives de l’Empire, et Napoléon III y crée le Musée de l’Histoire de France en 1867. Il reste depuis cette période, le siège des Archives nationales et y abrite toujours le Musée de l’Histoire de France.

Hôtel de Soubise
60, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
France
T.: +33.(0)1.40.20.09.34

Voir d’autres monuments historiques sur le blog du Jeu de Paume.

Partagez/Share !