Le créateur… Guy Prache

fete-elyane-016.jpg

Architecte au grand coeur, aux idées géniales et au mauvais caractère, Guy Prache a trouvé, presque par hasard, ce lieu inscrit à l’inventaire de monuments historiques, mais largement tombé en décrépitude.
 Cet homme que je côtoie depuis plus de quarante ans est un paradoxe vivant : il est rationnel au possible, mais déteste voir un projet fini; malgré un solide bon sens paysan, il laisse les finitions à d’autres, il est réaliste mais rêve toujours de faire mieux, ce que d’aucun qualifierait d’indécision mais qui, il faut bien l’admettre n’est qu’une volonté de perfection qui rend fous ceux qui travaillent avec lui mais qui enchantent ceux qui profitent de ses réalisations.
Un jour, en 1988, il m’a emmenée dans l’ile Saint Louis, et il m’a montré la carcasse du Jeu de Paume, il ne restait plus rien que 3 murs de grosses pierres et une charpente de 17 mètres de haut. Il a sorti d’un carton à dessin deux aquarelles très jolies, représentant une réception d’hôtel et une chambre, et il m’a dit  » voilà ce que cela va devenir » et en mon for intérieur, je l’ai traité de doux dingue !
Mais l’Hôtel du Jeu de Paume est bien là, comme il l’avait pensé, visualisé et dessiné; c’est peut-être cela le propre d’un bon architecte, voir au delà de ce qui existe, et imprimer son style en faisant revivre l’Histoire.
 

Partagez/Share !

    Ile Saint Louis