Man Ray : « je photographie ce que je ne désire pas peindre »

Pendant 30 ans, Man Ray (1890-1976) révolutionna l’art photographique, en jouant à la fois les acteurs du dadaïsme à New York, puis du surréalisme à Paris. Avec son ami Marcel Duchamp, il fonde le mouvement dadaïste dans la Big Apple, mais se rend très vite compte que ce n’est pas la ville qui convient ! Il s’envole alors pour Paris, à Montparnasse, et le soir même de son arrivée, est présenté aux surréalistes : André Breton, Paul Eluard, Louis Aragon. S’ensuivront trente années de folie créatrice ! Man Ray rencontrera Kiki de Montparnasse, chanteuse et modèle, dont il tirera quelques-uns de ses plus beaux clichés. Il deviendra l’ami du fantasque Salvador Dali et du cinéaste René Clair.


Kiki de Montparnasse


Man Ray, Le Violon d’Ingres, 1924
Epreuve gélatino-argentique montée sur papier
31 x 24,7 cm (hors marge : 28,2 x 22,5 cm)
Achat 1993
AM 1993-117
© Man Ray Trust / Adagp, Paris 2007


Kiki de Montparnasse


Larmes

Où voir les œuvres de Man Ray dans l’hôtel du Jeu de Paume ? Au 1er étage de l’hôtel, en réservant la chambre N°108.

Voir nos autres portraits d’artistes célèbres.

Partagez/Share !