Sérénissime, Venise en fête au Musée Cognacq-Jay

Du 25 février au 25 juin, le musée Cognacq-Jay vous propose une balade à travers le célèbre Carnaval de Venise sans avoir à vous déplacer en gondole !

musee

 

Un parcours sur l’Age d’or de cette fête grâce aux œuvres de grands peintres italiens de l’époque.

Au XVIIe siècle, alors que la puissance de Venise est en plein déclin, de nombreuses fêtes sont organisées, comme pour conjurer le sort qui se terminera par la défaite face à Napoléon en 1797.

La Cité des Doges devient un haut lieu de fêtes et de spectacles qui attirent des amateurs de toute l’Europe., en particulier son carnaval avec ses superbes costumes.

Les vénitiens sont à l’origine de cette coutume des fêtes costumées permettant à chacun de s’amuser sans retenue grâce au port du masque. Clergé et nobles côtoyaient les gens du peuple, chacun pouvant exprimer son ressenti en faisant tomber les barrières sociales.

Ces festivités comme le carnaval, véritable mise en scène de la Venise de l’époque, seront immortalisées par de grands peintres : Tiepolo, Guardi, Longhi…

Ces œuvres présentées au musée Cognacq-Jay nous replongent dans les fastes de l’époque.

 Un parcours en quatre thèmes liés aux fêtes vénitiennes : les réjouissances avec la danse et la musique, les majestueuses salles de spectacles comme la Fenice, le pouvoir en spectacle autour des réceptions des princes étrangers et le carnaval.

Infos pratiques :

Sérénissime, Venise en fête au Musée Cognacq-Jay
Du 25 février au 25 juin 2017

Lieu : Musée Cognacq-Jay 8 rue Elzevir Paris 3

Métro St Paul

Horaires : 10h-18h du mardi au dimanche

Tarifs : 8€, 6€ tarif réduit 

Le Musée Cognack-Jay, au cœur du Marais, dans un hôtel classé monument historique (XVIe-XVIIIe siècles), présente les collections d’art  du XVIIIème siècle réunies par Ernest Cognacq, fondateur des magasins de la Samaritaine, et sa femme Marie-Louise Jay, léguées à la Ville de Paris en 1928.

Partagez/Share !

    Ile Saint Louis